Archives du mot-clé Nature Guyane

Grimpe estivale 2018 !

Chers habitués des cimes, ou bien même envieux de profiter de l’ambiance du littoral Cayennais, en passant par la grimpe d’un arbre vénérable, offrant différentes sensations : voici les détails de la prochaine quinzaine arboricole organisée par l’association Cimes à Gré, en partenariat avec le Conservatoire du Littoral, l’EPLEFPA de Macouria et la commune de Cayenne :
  • Les activité auront lieu du 28 juillet au 12 août 2018
  • Lieu : sentier de Montabo, 10 minutes de marche tranquille depuis le parking proche de l’IRD.
  • Deux groupes de 8 personnes maximum par jour : à partir de 10 ans
  • Horaires : 1 groupe de 9h00 à 12h00, et un autre groupe de 13h à 16h00
  • Tarif par participant : 45 euros (règlement sur place, chèque ou espèces)

Récoltez réservations et informations complémentaires, par mail, à l’adresse suivante : cimes.a.gre@gmail.com

Ne manquez pas cette belle expérience arboricole, et rejoignez notre famille de joyeux Babounes !

Arboricolement.
La petite équipe de Cimes à Gré : Katell, Valentine et Samuel

 

Publicités

Grimpe « estivale » 2017

En partenariat avec le Conservatoire du Littoral de Guyane, le CFPPA de Macouria, la CTG et la Ville de Cayenne, des activités arboricoles ont été proposées, tout au long du mois d’Août 2017, dans un somptueux Carapa guianensis, sur le sentier forestier de Montabo (Cayenne), entre Cimes et littoral…

Cette session avait déjà été proposée l’an dernier, et sera sûrement (je l’espère) renouvelée en 2018 !

Samuel, Arboriste-Encadrant Grimpe d’Arbres-Président de Cimes à Gré.

Top

SONDAGE DES CIMES

De nouvelles activités perchées dans nos arbres amazoniens de Guyane, se dessinent pour le mois de Mai, en Juillet-Août ainsi qu’en Octobre 2017.

L’association Cimes à Gré sollicite donc, auprès des « initiés » tout comme auprès des amateurs, des avis et des envies, afin de proposer des animations à la hauteur…

Nous restons connectés, pour collecter vos commentaires et vos mails, avec la plus grande attention !

Arboricolement.

PS : Les activités de l’association sont ponctuelles et optimisées, car étant seul Encadrant agréé au sein de l’association, je suis par ailleurs engagé dans mon activité professionnelle principale, à savoir : https://elaguyane.org/

Les activités se multiplient, notamment grâce au renouvellement de conventions d’usage de sites arborés et à de nouvelles conventions établies ponctuellement, chez l’habitant !

Petite fougère
Petite fougère

Chiens acceptés !
Chiens acceptés !
Dans une Angélique !
Dans une Angélique !
Carbet technique
Carbet technique

Relax
Relax

Pap'haut'age

CE motivé !

Installations

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Guêpes « meringuées » 🙂

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
TYRO-PHOTOS

Installations

Souplesse ;)

CAYENNE VUE D’EN HAUT

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.963440843701646.1073741951.233224526723285&type=3

 

image001

logo-matiti

Un grand merci aux bénévoles qui ont contribué à la bonne réalisation de cette journée pour tous, j’ai nommé : Katell (Trésorière) pour son dévouement sur tous les plans, Florent pour son appui technique, Astrid, Carole et Émilie, pour leur aide concernant la mise en place de l’accueil, l’accueil du public, et leur bonne humeur…

Merci également au soutien de la commune de Cayenne qui envisage de renouveler  l’expérience durant l’année 2016, notamment grâce à la dynamique apportée par le Pôle Écologie Urbaine et Développement Durable et son responsable, Mr Didier ALFRED.

Inkatou, le vénérable

Le Ficus étrangleur, « Inkatou » de son nom local, commence sa vie, livré par un oiseau, haut perché dans les branches d’un arbre ensoleillé, tel une plante épiphyte dont il adopte, pour commencer, le mode de vie.

Quand ses racines ont gagné le sol et les éléments nourriciers qui le composent, il commence alors sa vie d’arbre, au dépend de celui qui le portait jusqu’alors… Il finit par envelopper complétement celui-ci, empêchant sa croissance en largeur et le conduisant donc inexorablement à sa fin.

Il déploie alors sans mesure son grand houppier ainsi que son tronc multiple, et se permet même de profiter de la décomposition de son ancien tuteur pour s’alimenter davantage…

Je vous propose d’en découvrir un parmi les nombreux qui peuplent nos forêts guyanaises :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Samuel.